Prévention des risques d’intoxication au monoxyde de carbone

monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone est un gaz invisible, inodore, toxique et mortel. Il est principalement le résultat d’une mauvaise combustion, quelle que soit la source d’énergie : bois, gaz (naturel, butane, propane ou pétrole liquéfié), charbon, essence, etc.

Au cours de la période de chauffe d’octobre 2016 à mars 2017, le nombre de signalements d’intoxication par le CO² a augmenté de 24% par rapport à la saison précédente principalement en raison de pics du nombre d’intoxications pendant les périodes les plus froides de l’hiver.

Les bons gestes de prévention sont essentiellement de faire vérifier, et entretenir avant l’hiver les chaudières, chauffe-eau, inserts et poêles…., sans oublier de ramoner les cheminées, et de bien ventiler le logement surtout en période de chauffage.

Les maux de tête, nausées, malaises et vomissements peuvent être le signe de la présence de monoxyde de carbone dans un logement. Dans ce cas, arrêtez si possible les appareils à combustion, évacuez au plus vite les locaux et bâtiments et appelez les secours : les 18 sapeurs-pompiers ou le 15 le Samu.

Ce contenu a été publié dans À la une, Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.